Le secteur de la construction souffre… nos maisons aussi !!!

Ca suffit, les problèmes de qualités et les défauts dans nos maisons

L’année 2013 aura été marquée par le repli de la construction de logements neufs en France. Le phénomène s’est encore accéléré au dernier trimestre. Au final, on ne peut pas vraiment dire que le secteur du bâtiment soit à la fête. Selon la dernière annonce de Cécile Duflot, Ministre du logement, le nombre de logements neufs ne devrait pas dépasser 330.000. On est loin des 500.000 logements espérés ! Quant aux prévisions 2014, il semble qu’elles soient plutôt pessimistes. La morosité risquerait donc de durer encore un certain temps, au grand dam des politiques, des acteurs de la construction et, par extension, surtout des ménages français, qui pâtissent, en bout de chaîne, de problèmes de qualité dans leurs logements.

Quand les constructeurs vont mal, les maisons sont mal réalisées

A cause de la multiplication des normes et des réglementations, le coût des travaux, notamment de gros-œuvre, a tendance à augmenter. Les opérateurs de construction, souvent les plus petits sont alors tentés de réaliser des concessions sur la qualité des travaux de second-œuvre. Il s’agit pour eux de sauvegarder une marge, qui se réduit comme peau de chagrin, quitte à le faire au détriment de leur image de marque. Conséquence : ces dernières années, près des deux tiers des logements auraient été livrés avec des malfaçons plus ou moins graves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s