Les arnaques en construction, il y en a plus qu’on croit

Construction maison : attention aux arnaques !

Les arnaques des constructeurs ne sont pas rares et ont pour conséquence d’impacter le déroulement d’un projet de construction. Faire construire sa maison implique une certaine prise de risques, car le projet comporte une part aléatoire. Pour tout maître d’ouvrage, les arnaques des constructeurs, tout comme les promesses non tenues, sont de véritables problèmes, qu’il est préférable d’éviter. Pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar, mieux vaut être bien préparé à toutes les éventualités. Ainsi, avant de se lancer tête baissée dans le projet de construction de sa maison individuelle et pour éviter les embûches, plusieurs questions méritent réflexion.

Quelles sont les arnaques des constructeurs ?

Les arnaques en construction sont bien plus nombreuses qu’on ne le pense. Voici quelques exemples d’arnaques fréquemment rencontrés : la maison construite ne correspond pas au modèle de maison témoin proposé, le constructeur dépose le permis de construire à la place du maître d’ouvrage, l’étude de sol n’a pas été réalisée en amont de la construction, le constructeur abandonne le chantier sans jamais avoir contracté d’assurances, retard dans la livraison et pénalités de retard non versées, dépenses imprévues au cours de la construction, chantage du constructeur à la remise des clés, etc. Chaque arnaque, relative à la construction d’une maison, constitue une perte pour le maître d’ouvrage, aussi bien en termes de temps, que d’argent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s